Site Loader

« Dans ma maison » : une chasse aux photos !

Les images des élèves : cliquez ici !

Rester à l’intérieur de chez soi ne doit pas empêcher pas de faire des photos. Tout au contraire ! Cette contrainte peut pousser le photographe à développer sa créativité, à exercer un regard différent sur ce qui l’entoure.
Il y a quelque temps nous avons photographié le village, nous allons maintenant réaliser des images de la maison, et plus particulièrement dans la maison !

Chacun va devoir en effet essayer de regarder sa maison, l’appartement où il vit,avec un oeil de reporter, voire même d’artiste…

Parents, ci-dessous quelques explications afin de guider votre jeune photographe dans sa quête d’images, de l’aider à réaliser une série montrant les différentes pièces de la maison sous un autre angle.
Le but est d’éveiller l’enfant à son environnement quotidien et de susciter le questionnement chez celui qui regardera la photo.
Tout le long de la page, j’ai mis en gras les mots de vocabulaire que nous avons déjà vus et qu’on pourra de nouveau utiliser.
Allons-y !

LE TD :

  • Muni d’un appareil photo ou d’un smartphone, on va se promener dans toute la maison.
  • On tient bien l’appareil avec ses deux mains.
  • On réfléchit à comment on va photographier avant d’appuyer sur le bouton.
  • Dans chaque pièce, le challenge est de photographier un objet bizarre ou commun, et de construire son image. On photographiera un objet en gros plan, du dessus, du dessous, on pourra le déplacer pour le mettre en valeur, on pourra utiliser les ombres si il y a du soleil, les reflets, les lumières. On veillera au cadrage, aux lignes, aux couleurs. Attention au flou de bougé !
  • On choisit 1 ou 2 photos / pièce
  • Et puis on m’envoie les photos par mail à vincentmailmail@yahoo.fr
  • Les photos de chaque élève seront exposées sur le site .

Le vocabulaire et notions à utiliser:

Pour les petits :

  • Ligne couchée ( horizontale) / Ligne debout ( verticale )
  • Clair / sombre
  • Les couleurs
  • L’ombre
  • La lumière
  • Le reflet
  • Vue de dessus / vue de dessous
  • Le détail

Pour les grands :

  • Le gros plan
  • La prise de vue
  • Ligne horizontale et ligne verticale
  • Lignes perpendiculaires / Lignes parallèles
  • La diagonale
  • Le cadrage
  • Format paysage / Format portrait
  • Le contraste
  • Le reflet
  • L’ombre chinoise
  • Flou de bougé
  • Angle de vue
  • Plongée et contre-plongée
  • Mise en scène
  • L’arrière-plan

Quelques exemples de photos :

Commençons par le salon :

Sur le canapé , un oreiller en forme de coeur . Je le déplace entre deux ombres qui le cernent de deux lignes diagonales. Je choisis de faire un cadrage horizontal , qu’on appelle aussi format paysage ( car c’est dans ce format là que les paysages sont le plus souvent mis en valeur ).

Sur la table du salon, la lumière du soleil passe à travers un verre de couleur qui dessine une forme géométrique .J’ajoute l’ombre de ma main pour construire une image bizarre et vaguement inquiétante…

J’essaie d’être attentif à tout ce qui se trouve dans cette pièce. Je regarde sur les étagères ( il y a peut-être des objets atypiques, des cadres photos, des couvertures de livres intéressantes ) , au sol ( motifs de tapis, un objet sur les lignes du carrelage ) , au dessus de moi ( lustres, ampoules). Je regarde par la fenêtre ( on peut jouer avec le reflet des vitres ), sur le balcon ( la balustrade forme des lignes parallèles et des diagonales ).

  • Allons dans les chambres

Il y a une poupée , je vais lui tirer le portrait ! On la tient devant l’objectif en choisissant l’arrière-plan avec soin . Je choisis la porte blanche dont le bord forme une ligne en diagonale. J’aurais pu choisir aussi de la faire poser sur une chaise ou un tas d’habits !

D’autres choses m’interpellent : l’abat-jour au plafond ( c’est un angle de vue intéressant, en contre-plongée ) , de nouveau l’ombre de ma main sur les draps blancs du lit créant un drôle d’animal en ombre chinoise.
J’ouvre la fenêtre et je m’amuse à photographier l’extérieur et le reflet de l’arbre sur la vitre. J’ai ainsi sur la même photo, deux endroits en même temps !

Dans le bureau, il n’y a pas grand chose…Cependant , avec une photo encadrée qui traine par là, je me crée une nouvelle tête avec des cheveux en élastique, des lunettes de trombones et un nez orange-boule Quiès ! Un portrait en cadrage vertical.

  • Passons à la cuisine
    Il y une table carrelée avec pleins de lignes horizontales ( lignes couchées ) et des lignes verticales ( lignes debout ) qui se croisent et forment donc des lignes perpendiculaires. Je pose un citron que je photographie. Il y a une symétrie intéressante.
    Sur l’étagère, on trouve des tasses avec des choses imprimées dessus. Il y a également le frigo qui peut être très coloré…
  • La salle de bain et les toilettes
    Je reprends ma belle sorcière pour la faire poser devant le miroir et photographie son reflet. Une mise en scène amusante !
    Dans la salle de bain , je choisis un objet de couleur pour le photographier en plongée dans la baignoire blanche et faire ainsi une photo avec un contraste intéressant.
    Et puis dans les toilettes…un rouleau de papier me sert de cadre cylindrique pour mon ampoule…

En repassant dans le salon, je fais une autre photo du reflet d’une maison. A gauche , les montants des fenêtres et des volets dessinent pleins de lignes verticales formant des lignes parallèles.

Reflet

L’oeil de boeuf de la porte d’entrée me donne envie de prendre une photo de l’inscription  » STOP  » . Un détail qui me plait.

Dans le couloir les ombres forment des formes géométriques. Il y a un fil électrique qui traine. C’est une photo avec beaucoup de contraste.

Enfin , je décide de photographier mon radiateur et de faire un petit montage photo . Je prends 4 images avec des cadrages différents et j’utilise un ensuite un logiciel photo pour les assembler. Le résultat est une belle oeuvre abstraite formant une succession de losanges !

Prenez de belles photos et envoyez les moi à : vincentmailmail@yahoo.fr

Je montrerai vos images sur le site une fois prochaine !
A bientôt,
Vincent

vincentdebzac